/

Alain Verschueren: Indifferenza e transizione da sapiens a uomini mummia

In giro per Venezia con un casco di piante aromatiche in testa, facendosi i selfie tra le calli. E suscitando la curiosità di turisti e passanti. La sua è, ovviamente, una provocazione che assume più significati, tutti legati al cambiamento climatico e ai rischi che corriamo se non cambieremo registro

Lui è  un artista belga, Alain Verschueren, e con il suo “casco serra” gira per le strade di Bruxelles da un bel pezzo per sensibilizzare sul cambiamento climatico, anche in tempi di pandemia.«Il Covid ha preso letteralmente alla testa!» riporta Vittorio Sgarbi in un post su Facebook «L’oasi portatile dell’artista belga Alain Verschueren vuole lanciare un messaggio: se non facciamo qualcosa per il pianeta, presto o tardi ci servirà una serra da tenere in testa come un casco per poter respirare aria pulita».

L’artista definisce così la sua opera:
“Sono bolle in cui la città è meno minerale, più calma e impreziosita dal profumo delle piante.
Oggi trovano un’altra funzione. Le erbe aromatiche con azioni preventive contro i virus le guarniscono. Timo, Salvia, Rosmarino, Lavanda e altri; assunto in tisane, spezie, olii essenziali; aumentare l’immunità e aiutare il corpo a ridurre al minimo gli effetti del virus.Inoltre, ogni oasi è uno spazio dove respirare la propria aria personale, profumata e speziata”

Alain non è nuovo a certe provocazioni, le sue opere sono chiaramente un incitamento ad occuparsi con più attenzione alle problematiche ambientali, un indice puntato verso la precaria situazione ambientale di cui l’uomo è in gran parte responsabile.

Cos'è rimasto?
Cos’è rimasto? – Installazione proposta al premio CAOL 2022, tema: gli oceani

Nell’Installazione “Cos’è rimasto?” l’artisa belga si chiede: Come possiamo rendere le persone consapevoli della scomparsa della vita nei nostri mari e oceani se non attraverso la scomparsa dei nostri ricordi?
E cosa rappresenta di più i nostri ricordi se non le nostre foto? Foto che a loro volta svaniscono e poi svaniscono se non stiamo attenti. Fermati un momento e guarda cosa sta succedendo nei nostri oceani .Con l’inquinamento dell’acqua, i coralli si sbiancano e alla fine scompaiono. La plastica sta invadendo le nostre acque e spiazzando meduse e piccoli organismi nel cibo di altri animali al punto da avvelenarli e soffocarli. In un’installazione poetica e concreta, le foto galleggiano nell’acqua di una piscina e ci parlano dell’inpermanenza delle cose.

 

Il contatto tra gli uomini è fondamentale e la direzione è quella di un’arte che deve per forza riprendere la strada della mediazione sociale, come nelle performances “Tra le braccia” e “Stringere la mano” dove l’artista si immerge tra la gente alla ricerca di una umanità dispersa sempre di più in azioni virtuali distaccandosi inevitabilemente da se stessa.

 

L’uomo indifferente è la causa del disastro sociale che in questi giorni stiamo ahinoi osservando. Indifferenza e costrizione al distanziamento tra uomini e uomini, tra uomini e ambiente. “Uomini Mummia” ecco cosa stiamo diventando

 

 

 

Bio:

Diplômes
2006 – Atelier de projet : Rijks Hoger Kunstonderwijs Brussel à Etterbeek.
1994 – Diplôme d’aptitude pédagogique : Institut Normal Provincial d’Enseignement Technique
1992 – Lithographie, spécialisation : Rijks Hoger Kunstonderwijs Brussel
1984 – Peinture : Académie des Beaux-Arts de Saint-Josse-ten-Noode.
1983 – Gravure : Enseignement Artistique Supérieur du deuxième degré à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles.
1983 – Dessin : Académie des Beaux-Arts de Saint-Josse-ten-Noode.

Site : https://www.alainverschueren.be/
Facebook : https://www.facebook.com/verschueren.alain/

Performances:
• Promenades en oasis portable à la Biennale de Venise, octobre 2022 et à la Documenta de Kassel, août 2022
• Participation à la websérie « Diamant Palace » avec une oasis portable, août -novembre 2021. https://www.youtube.com/playlist?list=PL85gSFtMmQLUXCEsVouvUZtWLiTz9mBa-
• Nombreuses sorties en oasis portables comme protection contre les virus de mai 2020 à nos jours à Bruxelles et dans diverses villes belges dont : reportages et interviews du journal télévisé de la RTBF, de Vivacité, de Bx1, de la BBC radio, de l’agence Reuters, et autres à voir sur facebook.
• « Shake hands », performance de reprise de contacts physiques sociaux : Bruxelles 26 juin 2020, Laeken, maison de la création 3 juillet 2020, Bruxelles 2 janvier 2021.
• « Dans les bras », performance avec grandes poupées de chiffons après les attentats, place de la bourse, Bruxelles, le 15 avril 2016
• « Ainsi fond, fond, fond » : bonhomme de neige-papier, Eichstätt, Allemagne, 20 décembre 2015 et 30 janvier 2016
• Oasis portables dans le cadre de Route Royale, Hoeillart, Belgique, juillet-septembre 2015
• Oasis portables dans le cadre de Hortus obscurus, Eichstätt, Allemagne, 19 et 21 juillet 2013
• Oasis portables, dans le cadre de l’exposition « Légendes de la graine », Etterbeek, les 3 mai et 22 juin 2013 ; Louvain-la-Neuve, les 13 et 23 mars 2013.
• Participation à « Slakken en Sporen », Ypres le 9 septembre 2012.
• Oasis portables, performance, Verbeke foundation, le 24 juin 2012.
• Manteau végétal pour le vernissage de l’exposition « le musée qui cache la forêt », Musée Ianchelevici, La Louvière, le 1er juin 2012.
• « Dans les bras », Visuel Festival Visuel, Ganshoren, le 18 juin 2011.
• « Dans les bras », Nuit Blanche, Bruxelles le 2 octobre 2010.
• Oasis portables pour le vernissage de ARTour 2009, biennale d’art contemporain de la région du Centre, 27 juin 2009.
• Oasis portables dans le cadre de « Intrude 366 », Moma de Shanghai, Chine, 21 novembre 2008
• Oasis portables dans le cadre de Hortus, Eichstätt, Allemagne, 20 juillet 2008.
• Oasis portables dans le cadre des « Zin-zin-classables » au centre culturel de Schaerbeek le 15 juin 2008.
• Manteau végétal au Palais des Beaux Arts de Bruxelles, le 23 mai 2008.
• Lecture : UNIDEE, résidence 2007, Biella, Italie, 25-26 septembre 2007.
• Oasis Portables dans le cadre d’Esperanzah ! : festival de musique du monde à l’abbaye de Floreffe les 2, 3 et 4 août 2007
• Oasis Portables dans le cadre de la 7e randonnée d’artistes de Rixensart les 16 et 17 juin 2007.
• Présentation de mes Oasis Portables comme de scaphandres permettant de passer d’îlots de verdure en îlots de verdure dans le cadre de « NO LIMIT », 6e biennale d’art contemporain d’Ottignies – Louvain-la-Neuve 2007. Les 15 et 16 mai en nocturnes et les 26 et 27 mai 2007.
• Intervention en Homme de Neige dans le cadre de « WIT- Dwonder van claren ijse en snee » Bruxelles, mars 2007
• Procession avec momie et pleureuses pour l’installation d’une momie mobile dans la salle des momies et des sarcophages le 27 févier 2007 dans le cadre de BRXLBRAVO – RHOK intervent KMKG, Bruxelles, mars 2007.
• Manteau végétal à la Vrij Universiteit Brussel le 21 juin 2006
• Oasis portables à « Zomer in de Kruidtuin », Jardin botanique de Louvain, été 2005
• Oasis Portables rue Neuve et place de la Monnaie à Bruxelles le 15 juin 2005

Installations :
– « Renaissance mérovingienne ? » dans le cadre de ARTour 2009, biennale d’art contemporain de la région du Centre, juin – août 2009.
– Installation végétale « Liens familiaux » dans le cadre de « jong-oud, samen in de stad », Berchem-Sainte-Agathe, juin – septembre 2008.

Expositions personnelles:
– Galerie „Atelier Gunter Lang“ Hortus – Lithographien zu Kräutern des Gartens, Eichstätt, Allemagne, juillet – août 2008
– dans le beffroi de Tournai dans le cadre de « l’Art dans la Ville », octobre – novembre 2006.
– au centre culturel Elsenhof, Ixelles, octobre 2005
– Colisée d’El Jem, Tunisie, août 2004
– Espace expo 206P44, Bruxelles, novembre 2001- janvier 2002
– Offene Ateliers, Bielefeld, Allemagne, août – septembre 2001
– Platform van het RhoK, Etterbeek, avril – mai 2001
– à “Découverte des artistes”, Schaerbeek, octobre 1995, novembre 1998, novembre 2000, octobre 2003
– à la galerie Anaïs, Tunis, septembre 1989
– à la salle “De Komma” à Louvain, juin – juillet 1985

Exposition de groupe:
– « RhoK-e », en hommage à l’exposition d’estampes japonaises « Okiyo-e » aux musées royaux d’art et d’histoire de Bruxelles février 2017.
– « Route Royale », Overijse, Belgique, juillet – septembre 2015
– « Hors jeu» installation de gravures sur panneaux électoraux dans les rues de Watermael- Boitsfort avec l’atelier Kasba, mai-juin 2014
– Carte de Visite | ARTopenKUNST, Bruxelles, février 2014, février 2015, février 2017, février 2018, février 2019, juillet 2021.
– Slaken Sporen, Centre culturel d’Ypres, janvier – février 2014.
– Printemps des Arts au Petit Marais, Mévergnies, juin 2013.
– Légendes de la graine, Etterbeek, mai – juin 2013 ; Louvain-la-Neuve, mars – avril 2013.
– mateau végétal et sa vidéo, l’exposition « le musée qui cache la forêt », Musée Ianchelevici, La Louvière, juin – août 2012.
– galerie AmArt Saint-Gilles, mai 2008.
– art’découvertes, C.C.La Villa, Ganshoren, mars 2007
– “DIFFERENT” : Centre Culturel de Ganshoren, novembre 2003
Parlement Bruxellois, novembre 2003
Parlement Européen, janvier 2003
– au 4ee salon des artistes de Schaerbeek, janvier-février 2003
– à la COCOF, Schaerbeek, janvier 2002
– Startistes, piscine du CERIA , Anderlecht, novembre 2001
– Wijnetiket voor Mosselpot, SMAK, Gand, juin 2000
– à Forest National, mai-juin 1999
– au Bicentenaire de la lithographie, janvier 1998
– ‘t RhoKt, Tervuren, novembre 1996
– Bij voor beeld, Louvain, janvier – février 1996
– à l’espace Rhok, Bruxelles, décembre 1994
– à Caryatide – de Machten, Bruxelles, février 1993
– à la Vitrine d’Argent, Bruxelles, juillet-août 1992
– à la salle “De Maalbeek”, Etterbeek, janvier 1992
– à la Louve, Grand’Place, Bruxelles, décembre 1986-février 1987
– au Résidence Palace, Bruxelles, octobre-novembre 1985
– à la Médiathèque de Belgique, mai-juin 1984

Distinctions
Sélections diverses: au Derde Limburgs grafieksalon, België en Nederland (05), à la 1 Bienal Iberoamericana de Grabado y Obra Gráfica, Ciudad de Cáceres, España (05), à « wedstrijd grafiek »à Heist-op-den-Berg (04), au prix Hamesse (96, 97, 98, 99), au prix de la ville de Harelbeke (95,01), au prix de la gravure et de l’image imprimée (92,93), à Kunst op Papier (91) , au prix de Woluwé (86,15), au prix de Kortenberg (84,86), au Rotary Club (82), à la Bellone (84), au Prix des Arts de la Ville de Tournai (81, 84, 91, 92, 94, 97, 98)

9e Biennale internationale de Gravure contemporaine, Liège, mars – mai 2013
Lauréat à Zomer in de Kruidtuin, Louvain, juillet – septembre 2005. Lauréat du Prix Découverte de Rouge-Cloître 1999, 2015

Premier Prix de concours de Peinture du Piétonnier Jourdan, Ixelles 1983. Prix Henri Ottevaere 1981, 1982, 1984.
Prix de la commune de Saint-Josse-ten-Noode 1981.

Président du jury du prix Hamesse 2013.
Membre du jury du prix Hamesse 2004, 2012, 2014, 2016, 2018, 2019.
Membre du jury du prix Winterkleuren 2006.

The Barbarian

Mappatori e giardinieri dei giardini Urbani diffusi. Profilo del gUd | team

Latest from Artist Monitor

Gary Taxaly: POP ICON

Il lavoro di Taxaly interseca l’arte, la cultura pop, il design e l’iconografia, la grafica e